Paradoxablanca Ep 1: Pour sortir de sa bulle

Lors d’un de mes précédents articles qui s’intitule « Jeunes élites du Maroc: Wake uuuuup!« , il y a un paragraphe où je parlais de la nécessité des élites marocaines de se connecter à la réalité avant de s’engager en politique dans le but de se frotter et de comprendre les problèmes et les besoins du petit peuple.

Car comme disait l’ancien président du Brésil, Luis Ignacio Lula Da Silva:

« Os ricos não precisam do Estado, a classe média precisa de um pouco de Estado, São os pobres que precisam do Estado ». Traduction: Les riches n’ont pas besoin d’état, la classe moyenne a besoin d’un peu d’état, ce sont les pauvres qui ont le plus besoin de l’état.

Dans le but de faire sortir les gens de leur bulle, nous avons décidé avec un ami Amine Rahmouni de partir à la rencontre de ce peuple d’en bas, qu’on regarde généralement de l’intérieur de notre voiture climatisée, vitres fermées. Bon visionage.

Amine Rahmouni – Paradoxablanca Ep1 – « La jeunesse des bidonvilles » from Amine Rahmouni on Vimeo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :